Un Éloge du ver de terre dédicacé !

“C’est un livre où l’auteur et le lombric dialoguent et qui ne manque pas de drôlerie”. Le Matin Dimanche

Il s’agit ni plus ni moins que du premier livre de vulgarisation sur le sujet !Jardinons Sol Vivant

Si on expliquait, à tous les jeunes de 8 ans, l’importance du ver de terre, en une génération, l’érosion disparaîtrait de la planète.”  Agriculture de conservation

Notre futur dépend
de son avenir

19 sept. 18 – 224 pages – 115 x 185 mm – ISBN 9782081442245 – 16,90 €

Bienvenue dans l’univers fascinant du ver de terre. Un univers au bord de l’anéantissement biologique.

« L’avenir de nos générations futures repose donc aujourd’hui sur cette bestiole qui vit dans la terre. Première biomasse animale terrestre, elle est l’un des premiers marqueurs de la biodiversité et de la bonne santé des sols, et sa raréfaction signe leur santé précaire, car un sol en mauvaise santé est à l’image d’un puits à sec ou d’un sein tari, il n’est plus nourricier. Étant donné que 95 % de notre alimentation dépend des sols, et que les sols disparaissent avec les vers de terre sous les effets de l’érosion, elle-même amplifiée par leur absence, nul besoin d’un dessin pour saisir que nous leur préparons un destin funeste. Alors pourquoi le ver de terre est-il au cœur de l’alimentation de demain? Parce qu’il possède un pouvoir…»

Un essai, inspiré et engagé, pour prendre conscience que notre survie ne passe que par la biodiversité. FEUILLETER

Pour commander un ou plusieurs exemplaires dédicacés, n’oubliez pas de nous préciser le prénom de la personne à qui est destiné le livre. Les frais de port sont de 3,50 € pour 1 exemplaire, 6,10 € pour 2 et 3,50 € pour 3.

9 réflexions sur “Un Éloge du ver de terre dédicacé !

  1. Je viens de finir l’Éloge… magnifique, merci, enfin, ouf !
    De la clarté, de la précision, de l’humour, de la Vie, des idées, plein d’Idées – qui ne sont peut-être pas si rares en fait ! – Merci

    Hier, j’étais à l’Appel des Coquelicots, ben woui… 30/40 pers, 50 à 70 les autres fois; ( à St Etienne) Là nous avons pu parler en cercle ! et l’idée est de ramener des signatures et .. des idées pour la prochaine rencontre..

    En rentrant je termine l’Eloge et, bon sang mais c bien sur : demander la classification en espèce protégée des Amis Ver de terre, Abeilles et Bourdons via une pétition ! Une Énorme pétition…

    Veux tu jouer ?
    Peut-on utiliser tes investigations et leurs résultats ?
    et ce On c’est qui ?

    Un énième collectif ; via ‘les coquelicots’ ‘ que peu connaissent pour le moment ; les Incroyables Comestibles ( un peu idem) ; via les générations futures, vertes,…; via les réseaux machins … ou bien, tout cela à la fois ?

    Ce qui parait le plus simple, c’est que ce soit que ton ami ver qui déclenche cette pétition !! : )

    Bref, merci pour la réponse
    Et merci l’intelligence collective lorsqu’elle nous permet ‘ de partager ce qui nous rapproche au lieu de cultiver ce qui nous éloigne’ ! Merci la coopération “pour le plus grand bien de toute vie'”

    * Principe aborigène
    Amitiés à toi et à ton chouettel ami ver – Lucienne

    1. Lucienne,

      Tout est possible, chacun peut porter la cause du ver de terre, fort heureusement, car c’est l’affaire de tous.

      À mon avis, les pétitions sont stériles.

      Le Jardin vivant est très actif, puisque le ministère a demandé à nous rencontrer pour parler de l’avenir du ver de terre.

      Tout est possible, nous sommes ouverts à toutes les initiatives pour sauver la diversité biologique.

      Belle soirée.

  2. Salut !
    En pleine lecture dudit bouquin, je cherche sur le net une source concernant un film qui semble t il, et d’après l’enthousiasme de l’auteur lui même, vaut le détour, mais ne trouve rien… Il faut dire que la source est allemande, et que cette langue m’est étrangère. Institut pour le film scientifique de gottingen… Je nage sans trouver la rive ! Un coup de main serai bienvenu si possible.
    En tout cas je me marre en apprenant, mon cocktail préféré, merci pour çà depuis les côtes d’Armor !
    Jonathan.

  3. Bravo Christophe,
    Je viens de mettre cette lettre au président Macron sur ma page Facebook et j’ai lu votre livre, merci pour la dédicace, je le conseille à tous mes amis, et un “ptit ver” n’a jamais fait de mal à personne n’est-ce pas Merci encore et bonne continuation
    Georges

  4. Bonjour,
    un autre éloge du ver de terre, sous forme de fable:
    L’Homme et le Ver de terre, éditions Locus Solus, qui est paru il y a quelques années.
    Relativement peu d’écho à l’époque, je suis heureuse de voir que le sujet se médiatise, cf la tribune du Monde…
    Bien cordialement
    Marie-Laure

  5. Bonjour,
    Je viens d’assister à une représentation théâtrale dont le protagoniste est le ver de terre : Dieu, Darwin, Marcel et moi.
    Dans les coulisses, l’actrice Sophie ACCAOUI qui s’est inspirée pour sa pièce du livre de Marcel BOUCHE , vient de faire aussi l’éloge de votre ouvrage que je vais me procurer très prochainement.
    En effet il est urgent de réhabiliter le ver de terre qui est en danger.
    Et toutes les initiatives confondues sont les bienvenues pour faire relayer cette alerte.
    D’ailleurs, je viens de lui dédier un blog Espace Ver où il prend la parole.
    Jocelyne

    1. Jocelyne,

      Attention à ne pas mettre tous les vers de terre dans le même sac… 🙂 Je ne peux que vous inviter à lire vivement mon livre, car j’y fais l’éloge d’une seule espèce sur les 150 présentes en France.

      Car rien ne ressemble moins à un ver de terre qui vit dans la terre, qu’un ver dit de terre qui n’y vit pas…

      Bref, connaissez-vous ce cousin germain du lombric terrestre ?

      Belle journée

  6. Bonjour Christophe,
    2 exemplaires commandés.
    Hâte de suivre les tribulations de nos chers lombrics!
    Apparemment le livre rencontre un joli succès.
    Bravo à vous
    Cordialement
    Loïc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *