Livre sur la méthanisation : qu’en disent les premiers lecteurs ?

Commençons avec le professeur Daniel CHATEIGNER, que j’ai mis en scène à 2 reprises dans le livre et qui en a validé le contenu scientifique : « À contre-courant des idées matraquées à grands coups de pubs mensongères, il n’éveille pas que la curiosité. À mettre entre toutes les mains et à lire absolument parce qu’on en sort éclairés sur tout un tas de relations entre méthanisation, sols, climat… »

— « Si je dis que ce livre est vraiment original, car court sans rien oublier, instructif, car c’est le premier à ne pas vanter l’invantable, simple à lire, mais pas simpliste, précis, car court et à contre-courant des idées matraquées à grands coups de pubs mensongères, il n’éveille pas que la curiosité. À mettre entre toutes les mains et à lire absolument parce qu’on en sort éclairés sur tout un tas de relations entre méthanisation, sols, climat… Lorsqu’on plonge dans la première page, on ne peut qu’en ressortir par la dernière grâce à la couleur jaune de couverture qui met un peu de soleil à ce sombre merdier tout le temps de la lecture, on va me dire que je suis juge et partie. Alors je ne le dirai pas comme dirait l’autre… » 🙂

Nicole MATEO, fidèle abonnée, potière et apicultrice : « Le livre est facile et rapide à lire, la présentation aérée. La plume est vive, parfois acérée… Il égratigne et démonte avec la même minutie les constructions Bisounours dont nous sommes abreuvés à grands coups de publicité. »

— « Si l’alimentation de vos enfants et des prochaines générations vous préoccupe… Si la qualité de l’air, de l’eau, des sols vous préoccupe… Si vous souhaitez des arbres, de l’herbe et des vaches dans les pâquis… Le livre est facile et rapide à lire, la présentation aérée. La plume est vive, parfois acérée. Il s’adresse à toutes les personnes soucieuses de la vie, souhaitant comprendre les mécanismes de la méthanisation en amont et en aval du processus de transformation, l’impact direct sur les sols, sur les organismes vivants et sur le climat. Loin des discours rassurants et encourageants des bureaux feutrés des multinationales énergétiques, l’auteur décortique point par point, sources à l’appui, les effets délétères, les non-sens. Il égratigne et démonte avec la même minutie les constructions Bisounours dont nous sommes abreuvés à grands coups de publicité. Il rappelle les rapports scientifiques (accessibles à tous et toutes) et souligne objectivement « la mort programmée des sols vivants et l’effondrement de notre système alimentaire. »

Thierry CROP de l’Association Bien Vivre sur les Rives de l’Auron (18) : « Il se lit rapidement, facilement, et on y apprend plein de choses de manière aisément compréhensible. La pédagogie étant l’art de la répétition, celle-ci est utilisée intelligemment, sans être redondante ou roborative. Ce livre aidera chacun à contrer la communication publicitaire mensongère et les éléments de langage bien huilés de la filière gazière. »

— « Je l’ai lu en avant-première et j’en remercie Christophe Gatineau. Ce livre, que l’Association Bien Vivre sur les Rives de l’Auron a parrainé, est et sera très utile à tous ceux qui, non seulement luttent contre les nuisances qu’ils subissent – ou refusent de subir – mais ont surtout conscience que le pire, dans la méthanisation, est ce qui ne se voit pas, la pollution de l’air, de l’eau, l’appauvrissement des sols… Il se lit rapidement, facilement, et on y apprend plein de choses de manière aisément compréhensible. La pédagogie étant l’art de la répétition, celle-ci est utilisée intelligemment, sans être redondante ou roborative. Ce livre aidera chacun à contrer la communication publicitaire mensongère et les éléments de langage bien huilés de la filière gazière, il permet également de mieux comprendre comment cette filière gruge, leurre et se sert des agriculteurs, qui sont et seront les premières victimes, parce que ce sont eux qui prennent tous les risques et servent de boucs émissaires ! À lire, à faire connaître, acheter et lire au plus grand nombre… »

Dominique du CVMC, Collectif de Vigilance sur la Méthanisation à Corcoué-sur-Logne (44) : « Christophe Gatineau révèle des choses qui dérangent, il n’a pas peur de taper dedans, et c’est une vraie chance pour nous petits riverains. »

— « Voici plus d’un an que nous luttons contre le plus gros méthaniseur de France. Tous les jours, nous découvrons de nouveaux collectifs en France qui se battent contre des projets de méthaniseurs, ces usines à gaz. Quel est notre motif ? Ne pas avoir d’odeur ? Ne pas voir notre petite maison perdre de sa valeur ? Vivre comme avant sans se poser de question ? Les motifs de chacun sont différents, mais pour moi le plus important est quel avenir allons-nous offrir à nos enfants ? Quel est l’avenir du Vivant dans ce monde qui ne marche qu’avec le fric et l’individualisme.

Voilà un an que j’entends : « Il ne faut pas dire qu’on est contre la méthanisation sinon les politiques et les assos ne vont pas nous prendre au sérieux ». Les journalistes aussi nous enferment dans cette hypocrisie. On parle pendant des heures de ce qui nous a conduits à la lutte, mais ils arrivent à nous faire dire la petite phrase qu’ils veulent entendre des gentils riverains : « Ma petite maison, toute une vie qui s’effondre ! » Christophe Gatineau révèle des choses qui dérangent, il n’a pas peur de taper dedans est c’est une vraie chance pour nous petits riverains. Stop à la dictature de ce qui est acceptable ou non de dire. Merci Christophe. »

Anne MOURIC, Bretonne engagée : « Sans dogmatisme, avec une grande rigueur scientifique, il déconstruit les idées reçues sur cette énergie qui n’a de vert que son apparence. Avec un style fluide et non dépourvu de verve… »

— « Pour les passionnés de nature, de biodiversité, de la question des énergies, ou plus largement pour tous les curieux, ce livre est un incontournable! L’auteur nous y expose dans une argumentation très étayée et rigoureusement référencée, le fruit de ses recherches sur la méthanisation agricole. Sans dogmatisme, avec une grande rigueur scientifique, il déconstruit les idées reçues sur cette énergie qui n’a de vert que son apparence. Avec un style fluide et non dépourvu de verve, Christophe Gatineau nous révèle les effets délétères de la méthanisation, encore largement ignorés du plus grand nombre. Riche de ses approches historiques, économiques, agroécologiques, l’ouvrage, très pédagogique, nous éclaire d’une façon inédite sur la Méthanisation. Le lecteur est entraîné d’une page à l’autre, tant la lecture est aisée, l’intérêt et la curiosité attisés ! »

Acheter le livre

Nous utilisons PayPal, aussi nul besoin de vous inscrire ou d’avoir un compte, vous payez directement en CB. L’exemplaire : 14 € ACHETER. Autres offres à découvrir dans La boutique. Les livres sont vendus par l‘Association du Jardin vivant et pour son seul profit. Amis libraires ou revendeurs, veuillez-vous adresser à notre distributeur :  Myosiris diffusion 06 24 26 20 90.

One thought on “Livre sur la méthanisation : qu’en disent les premiers lecteurs ?

  1. Bonjour,
    J’ai reçu votre livre hier et je viens de finir de le lire ( Je suis à la retraite et je dors peu).
    Au départ j’ai regretté qu’il y ait peu de chiffres et pas de schémas. Je lis (enfin j’essaie) « le cycle du carbone « de Henri Jupin. Très argumenté chiffré , avec des schémas, mais je n’en ai lu que quelques pages , il demande de la concentration, car il est très technique. Votre livre lui, se lit facilement , il y a de nombreuses références , certainement plus techniques si l’on veut approfondir. Il évite le « yaca faucon » Bref je l’ai beaucoup apprécié, Bravo !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial