Paysages sonores : des jardins à écouter

De l’usage des sens.

Si dans un jardin, tous sont mis à contribution pour se délecter des couleurs, des saveurs et autres odeurs, d’une lumière, d’un courant d’air ou d’un son, une fois en image et amputé d’une bonne partie de sa matière, seul l’œil se rince. Enfin dans le meilleur des cas, car notre œil ne voit en définitive, que ce qu’a vu à travers son écran ou son viseur, l’œil de celui qui a pris la photo !

Fermer les yeux

Là, je vous propose de faire l’inverse et de fermer les yeux afin de vous immerger dans son univers sonore. Le son est-il plus riche, plus intéressant, plus stimulant qu’une simple image ? Je l’ignore. J’inaugure et j’expérimente pour le moment.

Toutefois, je ne suis pas tout à fait novice puisqu’en 2008, j’avais réalisé un court métrage auditif sur la naissance d’un cours d’eau, le ruisseau de Ponchale. Cf. bas de page

Approcher le réel

Je dois préciser que ce projet n’est ni de créer, de réinventer ou d’interpréter des environnements sonores pour en faire des musiques naturelles, mais de tenter de s’effacer le plus possible pour laisser place au réel.

L’absence de recherche esthétique pourrait de ce fait s’apparenter à de l’art brut ; chaque paysage sonore étant seulement complété de quelques données contextuelles comme la date, le lieu, l’heure… Pour en savoir plus sur les arts marginaux, vous pouvez visionner L’imbécile heureux, un documentaire que j’ai réalisé en 2007. Et 2 ans auparavant, j’avais réalisé un autre film sur le même sujet, Moi Sanfourche, qui avait été projeté à l’UNESCO en ouverture de la Semaine Mondiale pour l’Éducation.

Mise à jour

Cette page sera alimentée régulièrement au fil de mes captations sonores, De plus, si vous pensez que votre jardin est intéressant pour l’oreille, n’hésitez pas à m’inviter venir le mettre en boite ! Il ne vous en coûtera au pire, que le gîte et le couvert…


Enfourchez votre casque


 

16/08/16. 8:00 Le Jardin Vivant de Népoux. Compreignac (87). Ballet d’hirondelles.

14/08/16. 7:00 Le jardin de Bernard Bertrand. Le Terran. Sengouagnet (31)

Et quelques minutes plus tard à une centaine de mètres..

 


Autres paysages sonores

Nouveaux : enregistrés le 31 aout 10. 13:00. Grande plage de l’Île d’Oléron à marée basse.

10/08/16. 13:00 Barrage de Cap-de-Long (65) En dessous, à 2000 m d’altitude.

25/08/10. 19:30 Plateau d’Aubrac (15) Un taureau se prend le chou !

Nouveaux : 25/08/10. 19:00 Plateau d’Aubrac (15). Musique de vaches et cloches.

Court métrage

Fév. 2009. Ruisseau de Ponchale en Limousin, à cheval sur la Creuse et la Haute-Vienne.

Pour l’écouter avec les images… c’est ici ↵

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *