Pauvre de nous – La pauvreté, une chance pour les riches !

Juin 2016
140 pages
Prix : 15 euros
Les Éditions du Sable-fin
ISBN 978-2-9539489-3-6

Lire les premières pages¤

Pauvredenous-Sablefin

Offre réservée à la France métropolitaine et
à l’internationale, hors Dom Tom. Paiement
sécurisé et expédition sous 48:00.

Découvrir les offres spéciales
RÉSUMÉ

Dans un monde sans pauvreté,
que feraient les riches ?

Vaste question la jouissance des riches à exploiter la pauvreté comme un filon. Et dans un monde sans pauvreté, les pauvres, joueraient-t-ils aux riches ? Riche ou pauvre, la femme serait-elle l’égale de l’homme ?

Drôle et décalé ce manifeste contre les idées reçues où pour l’auteur, un monde sans pauvreté commence par un monde où tout le monde est égal ! Un livre anticonformiste que vous n’oublierez pas de sitôt.


EXTRAITS

AVERTISSEMENT

Si pour des convenances morales, appeler les choses par leur nom ou appeler un chat un chat vous indispose, la lecture de ce livre vous est fortement déconseillée tant les circonvolutions d’usage y sont absentes. Pas de ronds de jambe ni de ronds de serviette, le mot y est servi cru.

 

LA COLÈRE

La colère, notre point faible. La colère, cette mauvaise conseillère qui aveugle le mâle. Colère = Conflit. Exprimée, la colère produit du conflit à l’extérieur ; refoulée, elle produit du conflit à l’intérieur de nous. Et une bête a réussi à élaborer une stratégie pour gérer la colère en amont du conflit. Bilan, ils ne tuent plus leurs gosses. Cool pour les petits bouts. Alors pourquoi échouons-nous là où une bête a réussi ?

LA MORT

La mort est le seul échec cuisant d’une vie. Refuser d’inventer sa vie, c’est autoriser les autres à l’inventer pour nous. Et dans un monde conditionné par la seule croissance de la consommation, ce sont les multinationales et l’empire de l’argent qui nous l’inventent, une vie faite de désirs, d’envies et de besoins inassouvis… L’insatisfaction est un cocktail explosif qui incite les individus à se chamailler et à s’entre-tuer.

.


C’est un ouvrage sans image, mais je profite de cet espace pour publier celle prise un soir de février 1987 sur une plage entre Madras et Pondichéry. Et le regard de la jeune fille résume à mon avis tous les désespoirs du monde.

Il y a des rencontres qui bouleversent une vie, notre vie. Aujourd’hui, son regard influence encore le sens de mon travail.

Inde-1987-Gatineau-Covalong

2 réflexions sur “Pauvre de nous – La pauvreté, une chance pour les riches !

  1. Bonjour Christophe,
    J’ai lu l’un de tes livres : la Permaculture de 1978 à nos jours,et je le conseille à tous mes proches, ou pas, je l’ai trouvé très inspirant, quoi qu’un brin déroutant. J’ai même essayé de le faire acheter par ma médiathèque.

    J’ai très envie d’acheter ton petit dernier : Pauvre de moi/ de nous.
    C’est quoi le nom de l’éditeur ?
    ciao tutti
    Bruno

  2. Un livre caustique qui nous bouscule, nous sort de notre confort, nous pousse à réfléchir et nous fait rire, quand on devrait pleurer.

    Le manifeste anticonformiste d’un écrivain révolté, sensible et généreux.

    J’aime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.