N°4. Des nouvelles agricoles et d’ailleurs !

Il agite le monde de la permaculture et de l’agroécologie depuis quelques années avec ses articles et ses livres. Pour certains, ses idées font avancer la cause quand d’autres sont dérangés par son humour ravageur… Ce spécialiste des agricultures innovantes ne laisse pas indifférent, à l’image de son dernier combat pour faire reconnaître le ver de terre comme une espèce à protéger. Agoravox – S. Reyre

174 pages – Sept. 2017 – Prix : 17,50 € – Les Éd. du Sable-fin ISBN 978-2-9539489-5-0

Des textes pédagogiques
pour améliorer ou changer ses pratiques

Des articles pour poser un nouveau regard sur le fonctionnement des écosystèmes ; des chroniques sur l’écologie sociale, le progrès agricole, l’avenir de la permaculture et de l’agroécologie dans le futur de l’agriculture.

RÉSUMÉ. Créer une butte de culture traditionnelle, saisir le rapport du carbone sur l’azote, ou découvrir le rôle des fertilisants naturels et la fonction de l’humus, voilà des exemples de sujets développés dans cet ouvrage.

L’auteur, spécialiste des agricultures innovantes et agronome, est connu pour son blog du Jardin-vivant et ses travaux de recherche sur la permaculture et l’agriculture permanente. Rapidement, le travail atypique de ce blogueur a rencontré un franc succès avec 2 millions de pages vues en seulement 2 ans après sa mise en ligne. Un succès qu’il doit autant à son franc-parler qu’à sa grande connaissance de la nature et du milieu rural, étant issu d’une longue lignée de paysans. En outre, son expérience de terrain est précieuse puisque son Jardin vivant est aussi un jardin vivrier où il expérimente des techniques productives basées sur l’exploitation du potentiel génétique des plantes avec un minimum d’énergie.

5 thoughts on “N°4. Des nouvelles agricoles et d’ailleurs !

  1. Bonjour,

    Je vous remercie de tous ces bons conseils. Cela me rappelle les grands parents à qui nous regardions faire et ne savoir pourquoi, car ils avaient pas la connaissance des mots, mais qui savaient ce qui était bon pour nous et pour leurs plantations.
    Le pipi est un excellant engrais pour nos plantes, je le confirme. Certains jeunes commencent à s’intéresser de ce sujet et je les encouragent. Je suis d’accord de recevoir vos conseils biologiques car tout est pollué dans ce monde.
    Encore merci et bonne continuation.

  2. Bonjour. Comment je fais pour vous envoyer un texte word de plusieurs pages? Indiquez moi un mail utilisable. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Derniers articles

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial