Pourquoi je ne manifeste pas pour sauver le climat ?

La pollution de l’air tue environ 130 personnes tous les jours en France, 1300 en Europe, et elle fait le bonheur de la Bourse. En quelques semaines, un simple virus biologique, le Covid-19, les met toutes à genoux, cherchez l’erreur !

Sans aucune marche, protestation ou manifestation, et à juste titre,

des mesures exceptionnelles sont prises par le gouvernement pour endiguer le virus : « Quoi qu’il en coûteParce que la santé n’a pas de prix. » Quant au climat, « On ne peut pas changer le Système du jour au lendemain… » On ne peut pas changer un système qui régale les actionnaires.

Madame Brune Poirson, secrétaire d’État auprès de madame la ministre à la Transition, déclarait au mois de décembre dernier : « La transition doit être radicale, pas brutale ! » Beau sujet pour une thèse de philosophie tongue-out

En 2018, la pétition L’Affaire du siècle, pour une justice climatique, a réuni 2 millions de signataires en un mois. Mais comme me disait un partisan de l’inaction politique : Qui sont-ils, que représentent-ils ? Bilan, un frémissement médiatique, un coup d’épée dans l’eau. Lire la suite dans Le Club Mediapart

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial