Pourquoi la France n'a pas l'agriculture la plus durable au monde ?

Avant-propos. Le mot durable, qui définit l’agriculture ou le développement, provient de l’expression anglaise sustainable development. Un développement soutenable, pas que durable, endurable pour répondre aux besoins du présent sans compromettre ceux des générations futures.

On entend souvent que la France aurait la plus belle agriculture du monde, alors qu’elle n’est qu’à la 21e place mondiale.

Très loin derrière l’Autriche, le Danemark, l’Israël et la Pologne, et juste derrière le Cameroun et le Rwanda !

Explication

Le 4 sept.19, sur les ondes d’Europe 1, le ministre de l’Agriculture assimile le zéro pesticide à une perte de la souveraineté alimentaire de la France. Waouh ! C’est la grandeur de la France qui est en jeu…

1962. Le général de Gaulle : « Un pays qui ne peut pas se nourrir lui-même n’est pas un grand pays. » Et non content de brandir le spectre de la pénurie alimentaire et la peur de manquer, emporté par son élan, le ministre profite de l’occasion pour associer les pesticides à une nourriture saine et abondante !

2 jours plus tard, un communiqué de presse commun, des ministères de l’Agriculture, de la Santé et de l’Écologie, affirme que le gouvernement prendra des dispositions pour protéger les riverains des pesticides le premier janvier prochain. La stratégie est éprouvée. Faire peur.

Puis, à l’image du bâton et de la carotte pour faire avancer l’âne, rassurer le peuple, le bétail de la Finance. 50 jours plus tard, le 30 oct.19, rebelote dans la matinale de la même radio :

« L’agriculture française est l’une des plus durables du monde, si ce n’est la plus durable du monde… notre alimentation est sûre, saine et tracée » dit le ministre.

Et c’est presque vrai, car si la France est effectivement number one dans la lutte contre le gaspillage alimentaire selon le magazine britannique The Economist, elle chute à la 21e place sur la durabilité de son agriculture… À cause de sa politique en matière de pesticides, gestion de l’eau, développement de l’agriculture biologique… 

Presque vrai,
est-ce déjà vrai ou encore faux ?

Que dirait-on d’un marathonien qui se vanterait d’être arrivé premier, alors qu’il a franchi la ligne en 21e position ? Et qui dirait : « Premier dans la catégorie des coureurs à chaussures rouges et short vert. » Que dirait-on ?


À Demain avec cette nouvelle question : Pourquoi est-il légal d’assassiner la nature en France ?


Extrait de mon prochain livre : L’Art du bon sens paysan ; pour retrouver le chemin d’un avenir apaisé et qui dure.

One thought on “Pourquoi la France n'a pas l'agriculture la plus durable au monde ?

  1. Ça mange pas de pain comme dit l’expression! Si certains sont assez crédules pour y croire , c’est de leur faute, ils n’ont pas vérifier si les ministres sont des honnêtes gens! Et depuis la guerre en Irak sur de fausses preuves d’armes de destruction massive, nous le savons bien qu’il faut se méfier des médias. Et pan! Sur la connerie humaine 🙂 Hâte de lire ce nouvel ouvrage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial