Communiqué : Sauvons le ver de terre

Un premier pas vers une
reconnaissance de la nation !

La première fois depuis 1920
que l’État français investit sur sa tête

SAUVONS le ver de terre est le projet arrivé en tête de la catégorie biodiversité lors de l’élection citoyenne organisée par le ministère de la Transition écologique et solidaire au printemps dernier.

Et le Jardin vivant, qui agit depuis des années en coulisse pour une reconnaissance politique du ver de terre, était son porteur.

Ce projet est maintenant soutenu financièrement par l’Agence Française pour la Biodiversité. Et une aide de 36 000 €, répartie sur 3 ans, va permettre de créer un emploi à mi-temps et d’investir dans des publications pédagogiques.

But du projet

Réhabiliter le ver de terre
dans le modèle agricole

POURQUOI ? Parce que le ver de terre est l’auxiliaire le plus précieux pour une agriculture durable et économe en énergie. Ainsi, l’avenir des sols nourriciers reposent sur ces laboureurs infatigables qui les rajeunissent en permanence, les oxygènent, les fertilisent… En savoir +

COMMENT ? En informant les agriculteurs, les futurs agriculteurs et les jardiniers, et plus largement l’ensemble des citoyens, sur l’intérêt agronomique et économique du ver de terre.

EN RÉSUMÉ. Tout le monde s’accorde à dire que le monde de demain est lié à cet animal incroyable à qui Charles Darwin a consacré 40 ans de sa vie et un ouvrage complet pour boucler son œuvre.

Alors, parmi les idées que nous ne devrions jamais perdre de vue, celle que le monde repose sur son agriculture pour nourrir les populations, une agriculture qui dépend de ses sols, et des sols qui dépendent de la bonne santé de ses vers de terre car ils sont les premiers fabricants de l’alimentation des plantes que nous mangeons !


Et pour clore, si vous êtes enseignant dans un lycée agricole, sachez que sous certaines conditions, et en fonction de votre projet pédagogique, le jardin vivant peut offrir à vos élèves des Éloges du ver de terre. Pour nous écrire, utilisez le formulaire de contact.

Illustration : Marko

 

2 réflexions sur “Communiqué : Sauvons le ver de terre

  1. Bonjour,

    Félicitations quel beau projet ! Ca fait très plaisir 🙂

    Moi j’essaie d’attirer les vers de terre dans le sol de mon potager, c’est la démarche locale complémentaire (que nous pourrions apprendre à l’école?) !

    Bonne continuation

    Cédric

    1. Salut,

      Pour attirer les vers de terre dans ton jardin, tu dois commencer par virer les poules de ton jardin… 🙂

      Tu sais qu’il y a encore 50 ans, les poules vivaient encore très souvent en totale liberté autour des fermes, mais elles ne mettaient jamais une patte dans le potager…

      Belle journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *