Urine humaine et santé des plantes

Quelle est la réalité de l’effet starter de l’urine humaine ?

En mécanique, un starter est un dispositif pour faciliter le démarrage à froid des moteurs alors qu’en athlétisme, c’est le gars qui tient le pistolet… Présentement, le but vise seulement à optimiser la levée et le développement racinaire.

Si l’urine humaine est un produit riche de tous les éléments dont la plante se nourrit, n’empêche que nous avons voulu vérifier en 2016, si cet effet avait effectivement un effet sur la santé des plantes.

Article actualisé le 12/02/17

Une opération similaire en 2013

En 2013, j’avais piloté une série d’essais pour évaluer la propriété chenillicide du savon noir, des essais relayés par d’autres et dont la mise en commun  de l’ensemble des retours d’expériences avait permis de la valider sans appel. À ce sujet, un document de synthèse est à votre disposition.

Il ne faut surtout pas minimiser l’intérêt de mettre en commun nos connaissance et de les diffuser en Open source, c’est-à-dire dans le même esprit que les logiciels libres, un état d’esprit encore peu développé dans la permaculture, l’agroécologie et l’économie dite solidaire. Parce que solidaire ou pas, sans argent, t’es un exclu qui reste sur le bord de la route à regarder passer les trains sans la sérénité de la vache qui rumine !

Pourquoi la vache rumine ?

Cow-co

Si la vache rumine pour mieux digérer, nous, plus nous ruminons, moins nous arrivons à digérer ce qu’on rumine.

À l’inverse, plus la vache rumine mieux elle digère…
Au fait, savez-vous pourquoi la vache rumine ?

Pas pour se donner un style, mais pour oxygéner les champignons qui vivent dans sa panse ! Oui, panse avec a : on panse une blessure quand la personne qui pense trop, rumine. Et quel meilleur moyen pour lutter contre la rumination que d’aller prendre un bon bol d’air frais… pour s’oxygéner le cerveau !


L‘Open source

Pour lutter contre la dictature des multinationales, on peut aussi utiliser ce moyen de partage.

J’en veux pour preuve des logiciels libres, gratuits et sans pub comme Linux Mint, Elementary ou Ubuntu, qui sont aujourd’hui tout simplement plus performants que Windows 10 par exemple.

J’en veux comme autre preuve ce groupe de paysans maliens confrontés à une invasion de piéride du cho,u et qui lors d’une recherche Googlienne tombe nez à nez avec ce document qui détaille la propriété chenillicide du savon noir. Après plusieurs échanges de mails, ils ont résolu leur problème et aujourd’hui ils sont autonomes. Se filer un coup de main ou s’entraider, n’est-ce pas le meilleur moyen pour se mettre En route pour la joie ?

L’urine, un déchet ultime…

Revenons à notre urine que beaucoup jettent dans les toilettes comme un déchet ultime et impropre au recyclage. À son sujet j’ai publié un essai d’urine humaine comme engrais, un comparatif Urine & Ortie, l’urine un engrais à portée de la main et la technique du pisser dans l’arrosoir.

jardin-vivant-2

Un protocole fastidieux

Le protocole actuel étant un peu fastidieux, urine diluée à 25 % et épandue tous les 15 jours au pied des plantes, l’objet a été d’expérimenter une méthode moins contraignante puisque basée sur un épandage unique et non dilué au stade 2 feuilles ou lors de repiquage de plants, à la dose de + ou – 1/2 verre / pied.

Si vous voulez tester dans votre jardin, faites-le au minimum sur une vingtaine de plantes. Et sur la moitié, appliquez à la lettre ce protocole, et sur l’autre, appliquez la même quantité de liquide en eau. Pour comparer, c’est important que la parcelle témoin ait été traitée dans les mêmes conditions.

 


Apprendre à prendre du recul

Et pour finir, je veux insister sur la nécessité de toujours prendre du recul par rapport à nos propres observations, parce que nous comprenons finalement si peu de choses des interactions qui lient la vie du sol aux plantes.

Pour illustrer, autant j’avais obtenu des résultats surprenants lors d’un essai d’urine sur pommes de terre, autant un essai sur un semi tardif de carottes n’a mis que très légèrement en évidence ses effets face aux purins d’ortie, de consoude et de chanvre. Mieux, un autre réalisé sur plusieurs variétés de rave n’a montré aucune différence entre l’urine, l’ortie, la consoude et le chanvre. Le purin de chanvre étant utilisé comme placebo dans toute cette série d’essais réalisés en 2015.

En complément, de quoi
dépend la santé d’une plante ?

La santé d’une plante dépend autant d’une synergie que d’une symbiose entre la variété et le terroir. Un angle largement développé dans le livre : La permaculture de 1978 à nos jours.

C’est la base de départ et la raison pour laquelle semer des variétés anciennes n’a aucun sens quand semer des variétés locales ou issues de ses propres semences prend tout son sens.

Outre cette condition première, il faut que la plante puisse déployer son système racinaire pour coloniser le sol et profiter sans gêne de sa réserve nutritive. L’implantation ou l’enracinement est donc une phase capitale qui prend réellement son envol lors du stade dicotylédone ou 2 premières feuilles.

Et pendant qu’elle s’implante, la plante a besoin d’eau, de lumière, de chaleur, d’oxygène et de CO2 mais également d’une nourriture riche et équilibrée pour satisfaire ses ambitions. À l’inverse, tout manquement entraîne immédiatement un stress qui contrarie son développement et sa santé, et avec en conséquence un surplus de travail pour la soigner et l’accompagner, et finalement une chute des rendements.

 

6 réflexions sur “Urine humaine et santé des plantes

  1. La Réponse vient dans la composition de notre urine. Alors que contient l’urine, elle est principalement composée d’eau (H2O), d’urée et diverse minéraux (Soufre, potassium, Nacl etc).
    Alors maintenant examinons les biens faits de ces molécules.
    L’eau comme tout le monde le sait est essentielle.
    L’urée, mot compliqué pour désigner une molécules qui après l’action des uréases donnent de l’ammonium qui par l’action des bactéries va donner des nitrates donc bénéfiques pour les plantes. ( Bien évidement un excès de nitrate et néfaste mais l’urine n’en contient pas suffisamment pour avoir cet effets néfaste.
    Nous pouvons en déduire pour l’instant que l’urine est un engrais.
    Mais attention, il ne faut pas en abuser, car l’urine contient aussi des sels, principalement des Nacl qui s’ils s’accumulent au même endroit devient très néfastes pour les plantes (C’est la salinisation des sols).
    Conclusion l’urine est bénéfique, mais il ne faut pas uriner toujours au même endroit 😉

    1. Bonjour Courtin,

      Heu… comment dire. Je suis l’auteur d’un bon paquet d’articles sur le sujet et je recycle l’urine. Donc vous imaginez bien que je n’ignore pas pourquoi l’urine est un engrais, mais la relier à une salinisation des sols me semble hasardeux.

      D’autant plus que quand l’urine brûle les plantes, ce n’est pas à cause d’un excès de sels mais d’azote !

      Belle journée

  2. Personnellement je pisse matin et soir dans mon compost, je place ce compost enrichi au pied de chacun de mes plants, ça marche bien mais je n’ai aucune comparaison a vous proposer 🙂

  3. Bonjour Christophe,
    J’utilise l’urine en priorité comme starter sur des plantes jeunes mais pas sur des semis bébé (pas osé)
    Cependant je n’ai pas fait de tests avec ou sans. d’une manière systématique.
    Je fais un essai et j’utilise ce qui marche dans mon terrain.
    Personnellement je stocke l’urine dans un bidon de 30 litres et je l’utilise suivant mes besoins..

  4. Bonjour Christophe,
    Il est trop tard cette année pour faire des essais sur les semis
    mais j’attend avec impatience les résultats pour mettre en pratique.
    J’utilise depuis plusieurs années l’amendement avec l’urine à la « mode africaine » avec des résultats certains en particulier sur les jeunes plans qui ont besoins d’énergie pour se développer.
    A bientôt

    1. Merci Étienne pour votre retour.

      Si j’ai bien compris, vous utilisez justement l’urine comme starter sur les plantules et avec succès.

      C’est l’objet même de cet article ; mais avez-vous fait des comparatifs avec et sans ? Belle journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.