La technique du pisser dans l’arrosoir

Comment fertiliser gratuitement et efficacement son jardin avec la technique du « pisser dans l’arrosoir ». Une manière également de ré-importer sur site une partie de la matière organique exportée ; une technique à la portée de tous, même si le genre féminin se positionne dès le départ avec un handicap …

 Comparison of harvest with urine as fertiliser for maize Photos by Sara Derouich, GIZ-AGIRE (Sept. 2012) "Témoin sans fertilisants" is French for "control without fertilisers". http://www.susana.org

http://www.susana.org

http://www.susana.org

http://www.susana.orgPhotos Sara Derouich, GIZ-AGIRE sept. 2012  www.www.susana.org

Reportage photographique sur l’utilisation de l’urine en agriculture

Sur les photos ci-après, la jardinière démontre qu’elle a su viser juste en suivant à la lettre le protocole qui consiste à stimuler la vie dans  la terre par un arrosage régulier d’un mélange d’eau additionné de 25 % d’urine fraîche au pied de ses légumes tous les 15 jours ; un arrosage complété par un binage pour oxygéner la terre et lui apporter de « l’air ».

betterave

carotte

Dans son cas, utilisant une terre en location, quasi inerte et fortement minéralisée, le binage a été la seule solution à court terme pour combattre la battance. En effet l’oxygène est indispensable aux bactéries et aux champignons qui accompagnent le développement racinaire. En dessous de 5 % d’oxygène, le développement des racines est stoppé... Moins de nourriture pour la plante =  affaiblissement de son développement et de son système immunitaire.

Et dans ce contexte si peu favorable à la culture, elle a récolté grâce à l’urine, de gros légumes tendres dont plusieurs carottes de plus d’un kg et une betterave de 3,2 kg.

Article associé : L’urine, un fertilisant à portée de la main

8 réflexions sur “La technique du pisser dans l’arrosoir

  1. Bonjour à tous,
    concernant le stockage, j’utilise des bidons en matière plastique, par contre je me posais la question combien si la durée et la température de stockage peut avoir un impact sur sa qualité d’engrais?
    Par exemple stocker plusieurs mois à température ambiante (période de canicule?) est il un problème?
    Autre point, il y aurait-il un moyen naturel de diminuer l’odeur ammoniaquée de l’urine?
    Merci de vos réponses et merci encore pour le partage de vos connaissances.

    1. Bonjour Sébastien,

      Il est évident que le temps passant et la chaleur amplifiant, les molécules se dégradent ou se transforment. Mais je ne suis pas compétent pour vous répondre. Une chose seulement,si l’urine est stockée en cave et à l’abri de la lumière,dans des bouteilles ou des bidons, elle est stable plus longtemps.

      Quant à l’odeur liée l’azote, en bouteille hermétique, le cycle est coupé mais pour couper l’odeur, il faudrait verser l’urine sur un matériau absorbant type paille, compost sec, copeaux de bois… puis de les faire sécher. Vous imaginez le boulot !

      Bien à vous

    2. Bonjour Christophe,
      Merci pour votre réponse rapide.
      Je vais transférer tout ça à la cave, actuellement ce n’est pas assez à l’obscurité.
      Si j’ai du surplus, j’imagine que je peux aussi en verser sur un tas de compost d’après votre dernière remarque ça peut faire du sens pour fixer un peu d’azote supplémentaire ?

    3. Sébastien,

      À mon avis, ne surtout pas mettre d’urine sur votre compost.

      Éventuellement, votre compost aura besoin de matières carbonées, mais surtout pas d’urine dont le C/N est de 1.

      Par compost, j’entendais du compost mûr et sec mais je n’ai jamais fait l’essai tant cette technique me semble irréalisable en regard au volume d’urine à traiter. Belle journée

    1. Bonjour,

      Tout dépend des légumes et du climat, mais disons une ou deux semaines.

  2. Bonjour , tous les articles sont complet pour l’utilisation de l’urine , mais quand estil du stockage ? peut on stocké longtemps et dans quelle condition l’urine ? je suis sous valaciclovir ayant des probléme herpétique , cela est il nefaste pour le jardin et pour les autres membres de la famille qui vont consommer les legumes arroser a l’urine ? Merci de votre réponse et Merci pour votre site

    1. Bonjour,

      L’urine est stockée dans des bouteilles et bidons de récupération.

      Quant à votre médicament, vous pouvez déjà vous renseigner pour savoir comment et à quelle vitesse la molécule se dégrade. Cette donnée fait partie du dossier d’homologation.

      Après, il faut faire la part des choses. Les nanoparticules et autres perturbateurs endocriniens sont aujourd’hui un million de fois plus dangereux pour la santé de votre famille. Belle journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.